A Bourg , Bourg est en pleine bourre

Les finales inter-départementales ont eu lieu ce week-end du 13-14 juin à BOURG-LES-VALENCE. Toutes les catégories étaient représentés et les tireurs Bourguésans sur-motivés pour obtenir un maximum de médailles. Tout cela sous l’oeil bienveillant d’une invitée de marque, la ravissante Marion TESSONIERE, ex-membre de l’équipe de France cadette et junior, dont le palmarès est époustouflant autant au niveau national, qu’international.

POUSSINS : Or d’atteinte…

DSC05488Au fleuret chez les poussines, Erin et Cléo ont toutes les deux réalisées une très belle saison, mais n’ont jamais réussi à atteindre la plus haute marche du podium. Et lors de ces finales départementales le résultat final n’a pas dérogé à la règle, Erin termine seconde juste devant Cléo 3ème. Akhéane pour sa part se classe 5ème.

PUPILLES : Or de portée

DSC05580Maëlyss, Mélia et Coline ont de leur coté déjà réussit une fois cette saison à monter sur la plus haute marche du podium, mais c’était en équipe, jamais en individuel. Et malgré une très bonne compétition, avec des épées minutieusement réglées par les soins de notre sublime Marion, les filles n’ont pas réussi à accéder à la finale. Maëlyss se classe 5ème et en petite finale, c’est Coline qui s’empare de la troisième place face à Mélia.

DSC05559Chez les garçons, Tristan, Aurélien et Louis échouent en quart de finale, ils prennent respectivement les 6ème et 7ème places ex æquo. En demi finale, sous les conseils avisés de Marion, Adrien parvient à se qualifier pour la finale. Mais la dernière marche est trop haute pour lui qui doit se contenter d’une belle médaille d’argent.

BENJAMINS : Maudites demi-finales!

DSC05417Ni Zélie et ni Soline n’ont réussi à passer le cap de la demi-finale, il a donc fallu départager ces deux cousines. Huit touches plus tard c’est Soline qui s’impose devant Zélie, et qui lui ravit la dernière marche du podium.

DSC05422

Pour les garçons, le début de compétition est poussif, et dès le tableau de 16, Nils sort de la compétition, il termine 16ème. Paul en difficulté également se fait surprendre en quart, il termine 8ème. Seul Louis se voit arriver en demi-finale, mais se voit enchaîner deux défaites qui lui ferme les portes du podium. Il termine 4ème.

MINIME : A l’aise!

DSC05578Championne de France de la catégorie une semaine plus tôt, on voyait mal Perine se classer ailleurs que sur la plus haute marche du podium. Enchaînant les tours avec succès Perine se qualifie pour la finale, et s’impose une nouvelle fois cette saison.

CADET : Le retour du jedi

11141360_10206134839708649_3201439023260928072_oChampionne de France N2 de la catégorie un mois plus tôt, on voyait mal Perine se classer ailleurs que sur la plus haute marche du podium… Oui effectivement c’est un refrain que vous avez déjà entendu, mais pour Perine l’escrime est un musique dont elle connait tous les accords. Cette compétition n’était donc qu’une répétition tout comme sa montée sur la plus haute marche du podium. De son podium de direction, Perine put contempler la 3ème place d’Agathe et la 5ème de Nathalie.

DSC05503Il n’a plus gagné de compétitions depuis plus de deux ans, notre champion Yoran avait donc la chance de pouvoir enfin s’imposer une dernière fois avant de quitter le club. Laissant sur la route ses compagnons de club, Ludo (10ème) et Quentin 5ème, Yoran parvint à se hisser en demi-finale. Au milieu de trois tireurs du club de ROMANS, Yoran prive ces cadets vêtus de rouge de s’offrir un triplet et même de la victoire finale! Yoran réussit là où il avait échoué plusieurs fois auparavant et obtient la médaille d’or.

JUNIOR : Ou plutôt petits seniors

DSC05509Peu d’inscrit donc la compétition junior a été aspirée dans la compétition senior… Pour faire simple on prend le classement senior, on enlève les seniors pour ne garder que les juniors et ont fait un nouveau classement. C’est dommage mais ça a souri aux Bourguésans, récompensant les Vasseur, Léa et Yoran d’une médaille d’or et Alexandre d’une médaille d’argent.DSC05554

SENIOR : Toujours le Maître

DSC05548Ayant réalisé le triplé l’an passé, Adrien, Yoran et Alexandre pouvaient et voulaient réitérer l’exploit. Grâce notamment à la rigueur imposé par le coaching de somptueuse Marion, nos trois champions se sont retrouvés en demi-finale. Malheureusement Alexandre ne passe pas le cap des demi-finales et rejoint Yoran en petite finale, battu par Adrien, Maitre des compétitions départementales depuis déjà plusieurs années. Adrien termine 1er, Yoran 3ème et Alexandre 4ème.

Pour Léa c’est une 5ème place pleine de regrets qui lui offre cependant le meilleur classement des juniors.

VETERANS 1  : Pas au niveau PA O LETTO

DSC05523Vice championne départementale l’an passé Ingrid souhaitait prendre sa revanche. Malheureusement son bourreau de l’an passé l’attendait en demi-finale et l’issue du match fut la même. En petite finale Ingrid s’impose pour prendre la 3ème place, deux places devant Malorie qui termine 5ème juste devant Silke 6ème, qui ont cependant réalisé de très belles performances.

DSC05533Depuis son retour de blessure, Jérôme est sur-motivé, tout nouveau dans la catégorie des vétérans, il avait bien l’intention de montrer l’étendu de son talent! Malheureusement la démonstration n’aura pas duré longtemps, éliminé en tableau de 16, notre guerrier a pris la 14ème place. Plus discret Laurent s’est frayé un chemin jusqu’en demi-finale. L’exploit en restera là, il s’incline deux fois d’affilé et s’octroie la 4ème place. Très belle surprise qui, nous l’espérons en présage bien d’autres.

VETERANS 2 : FAURE..MIDABLE !!!

DSC05530Très appliquée mais aveugle de ses qualités, c’est avec des chaussures flambant neuves que Sylvie s’est présentée sur les pistes. En bout de piste, Marion a su trouver les mots pour permettre à Sylvie de dévoiler enfin l’étendue de ses capacités, et après avoir usé ses chaussures, Sylvie s’est vu remettre sa première médaille d’or après une compétition où elle a excellé.

VETERANS 3 : Des regrets mais un peu plus d’expérience

DSC05507Après une première saison dans son nouveau sport, Guy n’a pas pu s’imposer dans une finale où il pouvait sortir vainqueur. Mais après une saison où il s’est frotté, non s’en démériter aux seniors, cette médaille d’argent est mérité pour Guy, et en appelle d’autres.

Félicitations à tous les tireurs, merci d’avoir représenté la Lame de Bergoïata, ainsi qu’aux accompagnateurs, et surtout à Marion, qui après nous avoir soutenu, aidé et encouragé ce week-end ne peut qu’avoir envie de faire partie de notre grande famille!
DSC05587

C’est où ça « Bourran déolle »???

Les bons résultats s’enchaînent cette saison, et à quelques semaines de la fin de l’exercice 2014-2015, le bilan sportif est époustouflant. La saison précédente était également un succès. Présent au niveau régional et national nos tireurs ont beau depuis deux ans, réaliser régulièrement des performances, notre petit club reste cependant peu connu. A tel point qu’une fois sur deux, lors de l’annonce du nom de notre commune, il est écorché par les speakers.

Le 6 juin lors de la fête des jeunes, organisée à VICHY (03), Perine DEKNUYT était la seule représentante du club. Sur des terres où, il y a quelques semaines plus tôt, elle est devenue championne de France cadette de N2, la jeune bourguésanne, première au classement national minime s’est vue endosser le dossard de favorite.

Placé dans la poule n°1, elle a réussit à terminer première de sa poule mais en concédant une défaite. Défaite sans conséquences réelles, mais qui sonna comme un petit rappel, favorite ne veut pas dire intouchable mais bien ennemi public numéro 1!11391532_779058018877873_3733679277723291593_n

Sa 8ème place du classement provisoire, l’exempta du premier tour. Intégrée directement dans le tableau de 64, Perine ne força pas son talent pour se qualifier, victoire 10-6. Le tour suivant fut du même acabit, victoire 10-7, Perine s’échauffe!

Les tours suivants vont par contre s’avérer plus serré. En tableau de 16 son adversaire s’accroche, et à 9-8 il ne reste plus qu’une petite à Perine pour clôturer favorablement cet assaut. Ce sera finalement une touche double qui libérera Perine, victoire 10-9.
En quart de finale, les choses deviennent difficile, très difficile. Le score est de 8-6 en défaveur de notre compétitrice. En bout de piste, Maître SEMAILLE commence à s’agiter, il donne les solutions à Perine, mais elle ne semble pas mettre en place son jeu comme il le souhaiterait. Le score s’aggrave, 9-6 à 37 secondes de la fin du temps, tout joue contre la petite DEKNUYT! Allant puiser dans ses ressources physiques et mentales, elle parvient à revenir 9-7, mais à seulement 12 secondes de la fin du match. Il s’en suivit deux éclairs de génie, deux foudroyantes attaques qui lui permirent de revenir à hauteur de son assaillante. Pas de sourire sur le visage de Perine qui ne daigne même pas regarder le tirage au sort désignant le bénéfice de l’avantage lors de la minute supplémentaire.11391328_10207066875295709_7408655863562040372_n Il n’y a plus de jeunes adolescentes sur la piste mais deux combattantes qui se fixent mutuellement du regard. Comme un présage au dénouement de ce duel, ce n’est pas Perine qui finit par baisser le regard. Quelques secondes plus tard, le destin fut scellé, c’est la bourguésanne qui accédera aux demi-finales.

Jamais un bourguésan ou une bourguésanne n’avait atteint ce niveau de la compétition, l’exploit est de taille mais pour la numéro 1 du classement national, l’objectif n’est pas là. Flèches, parades, ripostes, contre -attaques, …, tout l’éventail technique y passe, et tout le travail effectué depuis des années finit par payer, ou plutôt continue de payer. A 9-8, Perine comme deux tours plus tôt s’impose grâce à une touche double, score final 10-9.11424456_10207066922456888_220053498356960311_n Perine n’est plus qu’à 10 touches du titre de championne de France!

Les débuts de la finales sont incontestablement à son avantage. Un petit coup de mou, permet à son adversaire de revenir. Mais portée par les centaines de spectateurs, les conseils de son Maître d’armes et les encouragements de sa famille qui avait fait le déplacement pour l’occasion, Perine termine sa formidable compétition sur une victoire 10-7, et devient ainsi la nouvelle championne de France minime !!!

 

11402669_849458701756453_9014914600737364208_n

Mais c’est où ça « Bourran déolle? » C’est sur le podium, n’allez pas chercher plus loin!

Le lendemain, une compétition par équipe l’attendait, accompagnée de ses copines, Elodie, Emma et Louise-Amélie, elles représentaient la ligue Dauphiné-Savoie.

Exemptée du premier tour, les filles n’ont pas réussit à s’imposer devant l’équipe du Lyonnais qu’elles avaient déjà battu à plusieurs reprises. Reversée directement en N3, alors que tout le monde les voyaient en N1, la déception fut difficile à digérer. 11289056_984396764927601_7114833265451632624_oQuelques tours plus tard et surtout avec une série de victoires, les filles écrasèrent la concurrence avant de devenir championnes de France de N3.

Pour Perine le week-end fut cependant très réussit et le club est très fier des résultats de cette compétitrice, aussi attachante, qu’irrésistible lorsqu’elle empoigne son épée.

Félicitations à toi Perine, en une seule saison tu as déjà marqué l’histoire du club, merci!

Le choc des Titans

Le 13 et 14 juin prochain auront lieu les finales Drôme-Ardèche chez nos amis du CER, à Bourg lès Valence.

Excellent tout au long de l’année, Perine et Yoran vont nous faire rêver, je vous le garantis. mais lequel pour vous réalisera la meilleure performance? Alexandre, Léa, ou quelqu’un d’autre sera t-il à la hauteur pour leur ravir la vedette? A vous de voter! (Attention Agathe il y a un piège dans les réponses 😉 )

Pour vous, qui réalisera les meilleurs résultats lors des finales départementales?

  • Yoran VASSEUR ( Cadet, surclassé Junior et Senior) (53%, 8 Votes)
  • Perine DEKNUYT (Minime, surclassée Cadette) (40%, 6 Votes)
  • Alexandre FOURNERIE ( Junior, surclassé Senior) (7%, 1 Votes)
  • Léa VASSEUR ( Junior, surclassée Senior) (0%, 0 Votes)
  • Double Maitre (Blessé qui ne participera pas à la compétition) (0%, 0 Votes)
  • Autre... (0%, 0 Votes)

Total Voters: 15

Loading ... Loading ...

DSC_0264

 

Rattrape moi si tu peux!

C’est un duel à distance qui se déroule depuis le début de la saison. D’un côté notre champion, Yoran VASSEUR, finaliste malheureux d’un circuit Européen, de l’autre Perrine DEKNUYT, championne d’Inter-ligue, de zone… Chacun réussit de son côté une très belle saison, et ils semblent chacun à leur tour, répondre aux bonnes performances de l’autre.

La semaine dernière, Perine, actuellement minime, s’octroya la victoire finale lors des championnats de France de National 2 dans la catégorie supérieure.

Samedi 16 mai, c’était à Yoran, actuellement cadet, de se mesurer aux juniors lors des championnats de France de National 2. Au côté de la vieille garde Bourguésanne qui nous à fait rêver pendant plusieurs années par leurs résultats (Léa VASSEUR et Alexandre FOURNERIE) notre jeune prodige est entré rapidement dans sa compétition réalisant comme Alexandre 4 victoires et 2 défaites. Pour Léa, ses 3 victoires et ses 3 défaites lui assurent un premier tour abordable.

En tableau de 128, nos trois tireurs partent favoris et la hiérarchie est respectée, Yoran survole, 15-8, Alexandre s’amuse, 15-9 et Léa gère, 15-12.

En tableau de 64, Léa paye ses poules mitigées, elle parvient à rester au contact tout au long de l’assaut, mais s’incline d’une touche 15-14. Léa termine 57 ème de la compétition. Chez les garçons Alexandre a également du mal, mais sort vainqueur 15-13 pendant que Yoran écrase son adversaire, 15-6.

En tableau de 32 Alexandre quitte la compétition, en manque d’entrainement flagrant, il est dépassé par un adversaire à sa portée (15-11). Il termine 26 ème. Pour Yoran le match est également accroché mais contrairement à Alex, Yo est sur-entraîné, il s’impose 15-13.

Puis pour notre chevelu préféré les tours s’enchaînent, 15-6 en tableau de 16, 15-13 en quart, puis 15-14 en demi-finale. Le parcours se durcit mais Yoran voit l’arrivée de ce marathon. 11059918_842177635868214_7930563557982261171_n

En finale, une nouvelle fois l’histoire se répète, notre Poulidor local, s’incline, encore, et laisse échapper une énième médaille d’or, métal qu’il n’a plus touché depuis 2 ans…

11258038_10205885988087514_572119050469350646_nPerine de son côté eu vent des ces exploits. Présente au « Challenge ARAMIS » de Lyon le lendemain, elle voulait répondre sur la piste à Yoran avec ses coéquipières de la sélection de Dauphiné-Savoie. Lors de cette compétition les filles sortirent première des poules sans se surpasser. Lors des quarts de finales où elles furent directement qualifiée, les filles étaient en dessous de leur niveau habituel, et notamment Perine. Nettement supérieure à l’équipe de Bourgogne elle se qualifièrent cependant pour les demi-finales. En demi finale, face à une équipe d’Île de France, les filles ne relevèrent pas suffisamment leur niveau et la sanction fut immédiate. Reversée en petite finale, elles finirent par une victoire, rajoutant une médaille de bronze autour du cou de Perine ! 11168519_10205895914015656_584322067891646901_n

Félicitations à tous et surtout à nos deux médaillés! 

Résultats du week-end

Ce vendredi 8 mai 2015, comme chaque année, nos amis de SAINT PAUL TROIS CHÂTEAUX organisaient une compétition « open », permettant à tout les clubs qui le souhaitent d’envoyer leurs tireurs, poussins, pupilles et benjamins.

Au fleuret dix poussines étaient présentes. Cléo et Erin, habituées aux places sur le podium, ont montré qu’elles pouvaient rivaliser avec leurs homologues Lyonnaise, Grenobloises ou Chambériennes. Cléo se classe 5ème, non loin d’Erin qui s’offre la troisième marche du podium.

11161706_10205844030598603_4088125400204527381_oA l’épée, nos jeunes pupilles Coline et Mélia sont également des habituées des places sur le podium. Mais six autres compétitrices étaient là pour les en empêcher. Passant leur quart de finale aisément, les deux Bourguésannes se sont affrontées en demi-finale. Coline en est sortie gagnante obligeant Mélia a se contenter dune troisième place. En finale, Coline échoue une nouvelle fois cette saison face à l’étincelante Pauline MADELEINE de NYONS.

Chez les garçons de la même catégorie, la liste des inscrits est deux fois plus longue. Au milieu de ces seize bonhommes, quatre sont Bourguésans. Adrien, Aurélien, Tristan et Louis avaient donc fort à faire pour se frayer une place dans le haut du classement. Éliminé au premier Louis se classe finalement 12ème de la compétition. En quart de finale c’est Tristan et Aurélien qui échouent, terminant respectivement à de belles 7ème et 5ème places. Adrien échoue en demi-finale et se classe à une magnifique troisième place.

10682441_10205844028678555_7721984838727271189_oChez les benjamines, la compétition est bien moins réussie. Au milieu des quatorze filles présentent, Isabelle et Zélie ont raté leur tour de poule, tout comme Soline, pourtant relativement efficace en compétition. Toutes trois oublieront rapidement cette compétition où elles se sont classées aux trois dernières places, loin derrière la Romanaise Noémie UHL qui s’est adjugée la victoire finale!10857070_10205844029558577_4293524468779300451_o

Le nombre de tireurs (36) est impressionnant tout comme le niveau de ces benjamins lors de cette compétition. L’hécatombe des tireurs du comité départemental n’a pas épargné les Bourguésans et au premier tour c’est Nils qui s’incline, terminant 29ème. Au tour suivant c’est Baptiste qui se fait sortir, il finit à la 25ème place. Lors du tableau de 16 il reste trois rescapés Drôme-Ardéchois. Hugo de ROMANS ainsi que Paul et Louis de BSA. Seul Louis parvient à tirer son épingle du jeu, Paul termine 16ème. La marche des demi-finales est trop haute pour Louis qui malgré cela termine à une très belle 6ème place.11187140_10205844029358572_5755877659319523211_o

Félicitations à tous nos tireurs pour leurs performances et aux arbitres!


Perine résiste à VICHY!

Agathe, Nathalie, Perine et Yoran se sont retrouvés ce week-end à VICHY(03) pour les championnats de France cadet. Les trois filles étaient sélectionnées pour le « National 2 », et Yoran pour le « National 1 ».

Ce sont les filles qui ont donné le coup d’envoie de cette journée. Assez mal réveillée dans une salle où l’atmosphère était pensante, nos compétitrices se font surprendre dès les poules. Le résultat est le même pour toutes les trois, 2 victoires pour 4 défaites, le ratio est mauvais, les filles sont au bord de la rupture morale…1486545_10205815370922129_6893787825738231218_n

Il est tant pour Adrien, le Maître d’armes d’intervenir, il s’éloigne du brouhaha de la salle avec ses élèves pour leur parler, les rassurer, il leur rappelle certaines règles essentielles et les motive pour la suite de la compétition.

Pendant ce temps dans un autre gymnase, Yoran est époustouflant, lors de ses cinq matchs de poules, il s’octroie 5 victoires !!! 2ème à l’issue, il est exempt du tour premier tour de tableau.

Nathalie est en piste, elle est la première à se lancer dans le tableau de 128. Dans un style aussi gracieux et agréable à regarder, comme à son habitude Nathalie en oublie les bases et les fondamentaux tactique, elle s’incline 15-7 et quitte la compétition.

Agathe de son côté se retrouve face à Axelle DECHERF. Elle et la Romanaise se connaissent très bien elles se sont déjà affrontées à plusieurs reprises. Le match est serré, Axelle prend immédiatement l’avantage sans toute fois creuser d’écart conséquent. Agathe arrive péniblement à revenir au score et à passer devant. L’écart restera en faveur d’Agathe qui s’impose 15-13.

Quelques pistes plus loin, Perine est en train de s’enliser. A 7-2 en sa défaveur, on voit mal un retournement de situation significatif susceptible de remettre Perine dans la course. Mais ce retournement de situation à lieu, les touches sont grappillées les unes après les autres et Perine se retrouve au contact à 11 partout. Aimant le suspense et jouer avec les nerfs de ses supporteurs et notamment de son père venue la voir, elle encaisse deux nouvelles touches, annulant le bénéfice de ses efforts (13-11). Le coaching en bout de piste d’Adrien est efficace et le score repasse à égalité, 14-14. L’arbitre annonce la fin du temps, il y aura une minute supplémentaire pour que les filles se départagent. Alors que les personnes cardiaques sont vivement invitées à quitter la salle, Perine se lance à l’attaque, sa lumière s’allume, mais celle de son adversaire aussi. Une seconde touche double, rajoute encore un peu de stress à tout le monde, avant que Perine ne se décide enfin à toucher seule son adversaire et à se qualifier de justesse.

Lors du tableau de 64, Perine paye ses mauvaises poules et se retrouve face à la n°2 du classement intermédiaire. Encore loin de son meilleur niveau, la bourguésanne semble cependant augmenter sa vitesse de croisière, elle s’impose 15-12. Agathe dans le même temps fait chuter la 21ème du classement provisoire 15-13, voilà deux bourguésannes en tableau de 32 alors que leur début de compétition ne présageait rien de tel.

Le tour suivant est une sinécure pour nos tireuses qui sans forcer leur talent s’impose chacune sur le score de 15-10.

Mais alors que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes, Yoran entre en piste pour son tableau de 32, prêt à casser la baraque. Le début de match est poussif, Yoran se laisse distancer et se voit mener 6-2. Puis c’est le show, Yoran se transcende, il revient à hauteur de son adversaire puis le dépasse au score. Les touches s’enchaînent et Yoran est impressionnant de facilité, son épée est un pinceau et son adverse une simple toile sur laquelle notre artiste étale son talent. A 13-7 en faveur de Yoran on ne voit pas comment la victoire peut lui échapper, le seul a y croire est son adversaire réputé pour effectuer de spectaculaires retournements de situation. L’étincelant bourguésan brille de moins en moins sur la piste mais à 14-10, soit à une petite touche de la victoire on peut être relativement confiant … 14-11, 14-12, 14-13, 14-14 la scène est sur-réaliste alors que la victoire était à portée d’épée, les deux tireurs sont maintenant à égalité. Frustré, perdu, complètement abasourdi, notre petit chevelu n’est plus que l’ombre de lui même. Le match fut magnifique et pour cela il fallait deux superbes tireurs, malheureusement c’est Yoran qui en ressort la tête basse. Yoran s’incline et termine 17ème de la compétition.

C’est un terrible coup de massue reçu derrière la tête des bourguésans et notamment d’Adrien qui voyait son « padawan » aller plus loin dans la compétition. C’est abasourdi qu’il se rendit dans le second gymnase pour voir le tour de tableau suivant des filles.

Les matchs d’Agathe et de Perine se lance en même temps, et les débuts sont bons des deux côtés. Les filles prennent chacune l’avantage et Agathe est impeccable et Perine impériale. Mais alors que Perine s’envole pendant son match, Agathe qui menait de trois touches se fait rejoindre, le match est très serré jusqu’à 9-9. Là les deux adversaires se percute sur la touche de l’opposante à Agathe. Contre toute attente l’arbitre valide la touche et sanctionne Agathe d’un carton rouge lui infligeant un point de pénalité. 11-9, c’est un gros coup sur le moral de la bourguésanne. A 13-10 l’espoir est encore là mais Agathe se fait toucher 14-10, et commet une faute stupide, elle redresse son épée qui touche la piste, ce qui est interdit. Pas d’indulgence à ce niveau de compétition l’arbitre sévit, sanctionne l’acte d’un nouveau carton rouge, défaite d’Agathe 15-10. De son côté Perine s’est imposé tranquillement 15-7.

Perine n’a plus rien avoir avec la Perine du début de compétition ratant ses poules, le contraste est flagrant, ce qui n’est pas pour enchanter ses adversaires. 15-7, c’est une nouvelle fois le tarif pour la pauvre tireuse qui s’est retrouvé sur son chemin lors des quarts de finale.

Présente dans le dernier carré, personne n’ose prononcer à Perine le discours suivant : « c’est bien tu es sur le podium, félicitations ». Ce n’est bien évidemment pas la façon de penser de Perine, qui nous l’a déjà prouvé à plusieurs reprise. Elle ne cherche qu’une seule chose : gagner!

En demi finale le match est contrôlé de bout en bout, l’écart au score est maigre mais la domination est flagrante, Perine s’impose 15-13.

Pour la finale les plus chanceux ont pu la suivre via le facebook de club, Perine a été mené… une seule fois, à 1-0 puis à battit petit à petit sa victoire, menant jusqu’à 12-9 pour finalement devenir la nouvelle championne de National 2 cadette, en s’imposant 15-13.11187831_10205815370642122_706634248966675424_o

Félicitations à notre championne, Perine DEKNUYT qui une nouvelle fois porte haut les couleurs du club. Nous sommes impatient de la voir également briller lors des championnats de France de sa catégorie qui auront lieu début juin.

Bravo également à nos autres compétiteurs pour leurs performances.

Le lendemain les filles étaient qualifiées pour les Championnats de France par équipe. Perine, Agathe et Nathalie avaient à cœur de créer l’exploit face aux grosses écuries.

La compétition commence très fort, face au TUC (pas le gâteau apéritif mais le club de TOULOUSE), les filles ont fort à faire, et grâce à une belle cohésion d’équipe nos filles s’imposent 45-39.

Au tour suivant c’est face au PUC (décidément… PARIS Université Club) que les filles sont opposées. Malgré une combativité exemplaire, l’équipe bourguésanne est en difficulté. Tellement en difficulté que même Perine, championne de France de N2 n’arrive pas à faire chavirer le score en sa faveur. Défaite 42-38 qui reverse les Bourguésannes en National 2.11200993_10205815370722124_6663766158293595119_o

Là c’est encore un gros morceau qui se place face aux Bourguésannes, le club de RODEZ, où Adrien, notre Maître d’Armes a été formé en tant que tireur mais aussi qu’éducateur. Ayant à cœur de bien faire, Adrien et ses trois demoiselles sont sorties vainqueur 45-42, prouvant à son ancien club qu’il avait formé un très bon Maître d’Armes!

Cependant au tour suivant face au club de LE CHESNAY, les filles s’inclinent 45-42, laissant quelques regrets et une petite 8ème place de National 2.

Bravo à vous les filles pour votre week-end de haut niveau!

11188183_10205815370802126_2514979135844307978_n

La relève est là !

Le 11 avril 2015, nos pupilles se sont rendus à Nyons pour un critérium départemental par équipes.

unnamed

Chez les garçons, Tristan MOURARET et Louis LANGNER, composaient la première équipe et Aurélien BELLIER et Adrien Péridon la seconde.

Au milieu des huit équipes inscrites, il fallait réussir à se frayer un chemin pour avoir l’honneur de repartir avec une belle médaille autour du cou. Sortant vainqueur des quarts de finale, les deux équipes de Bourg se trouvèrent face à face en demi. Tristan et Louis se sont imposés mais non pas pu faire de même en finale et terminent second. Pour la troisième place Aurélien et Adrien ont eu un destin similaire et ont dû se contenter d’une malheureusement quatrième place.

unnamed (2)Chez les filles, seulement trois équipes étaient inscrites, et si certains pouvaient éventuellement se réjouir d’être assurer d’une place sur le podium, ce n’était pas le cas de nos trois compétitrices, Mélia VAILLAND, Maêlis DUCHATEAU-HACHE et Coline CLARO.

Les intentions étaient claires et les actes n’en n’ont laissé aucun doute, le trio était venu chercher la victoire, et elle l’ont obtenu d’une bien belle manière, venant à bout lors de la finale, d’une redoutable équipe de Nyons.

Félicitations à nos équipes et à nos tireurs et tireuses pour le spectacle proposé.

Samedi 25 avril 2015, nos pupilles sont encore de sortis, mais cette fois à ANNONAY pour une compétition individuelle.

Alliées deux semaines auparavant, Mélia et Coline étaient les seules représentantes du club.11171496_10205618729899592_868543692_o

Les filles négocient assez bien les poules et sont exemptée du premier tour. En demi-finale elles sont opposée l’une à l’autre pour une place en finale. A la fin de ce match serré, Coline finit par s’imposer 6-4 devant Mélia qui prend la 3ème place. En finale Coline s’incline 6-4 face à Pauline MADELEINE de Nyons, qui a survolé la compétition.

Après les pupilles, se sont les poussines qui étaient en piste, et Erin PAULETTO et Cléo CHAMBRE souhaitaient également faire parler d’elles. Toujours dans un style très appliqué, nos petites graines de championnes patines en poule. Erin doit passer par un tour de tableau supplémentaire, qu’elle survole, victoire 6-1.

En demi-finale, les choses se gâtent pour Erin son adversaire ne lui laisse pas la moindre chance et notre jeune compétitrice s’incline sur un terrible score de 6-0… Pendant ce temps, Cléo ne se laisse pas faire, mais la précision des deux tireuses n’est pas parfaite et les touches « non-valables » s’enchaînent. 4-4 à la fin du temps, place à la touche en or. Le suspense est à son comble et les cœurs des supporteurs s’accélèrent. L’offensive est lancée par Cléo, son adversaire semble avoir paré mais la riposte est elle valable? Seul l’arbitre est face à l’appareil de contrôle, tout le monde retient son souffle. L’arbitre hésite puis effectuent les gestes réglementaires pour donner la victoire a Cléo ce qui libère les bourguésans!

En finale Cléo est sur-motivée, elle effectue un très bon début match, et prend l’avantage. Mais alors qu’elle mène 5-3, à une petite touche de la victoire, elle se fait remonter puis dépasser au score par son adversaire qui s’impose 6-5, laissant notre petite Cléo inconsolable, même lors de la remise des médailles où il fut difficile de deviner sur son visage ne serait ce que l’esquisse d’un sourire.10366190_10153246682379518_676278867659749030_n

Félicitations à nos quatre Bourguésannes qui ont toutes obtenues une place sur le podium!

Félicitations également à Maître Adrien SEMAILLE qui effectue un travail remarquable avec les jeunes.

L’argent fait le bonheur

En vue d’une qualification pour la « fête des jeunes » (championnat de France Minime), Perine DEKNUYT a fait le voyage jusqu’à PONT-A-MOUSSON (54) afin d’engranger des points.

Cette demi-finale de la fête des jeunes rassemblait des compétitrices des quatre coins de l’hexagone.

Au milieu de ces 223 tireuses, il était difficile de connaitre le niveau de chacune de ses adversaires, la rigueur et la concentration étaient donc indispensable avant d’aborder la compétition.

Jeune mais déjà très expérimentée pour son âge, Perine ne s’est pas fait piéger lors des poules où elle ne concède qu’il seule défaite et obtient cinq victoires.

40ème du classement général, elle débute son marathon en tableau de 256…

Très à l’aise sur la piste, elle s’impose 10-5 lors du premier tour. Elle réitère ce score au tour suivant et se qualifie pour le tableau de 64. L’arbre final se rétrécie petit à petit et Perine décide d’accélérer et ses adversaires ne peuvent pas suivre, 10-3 en tableau de 64, puis 10-5 en tableau de 32, voilà notre Bourguésanne déjà dans les seize dernières prétendantes au podium.

Inutile de vous préciser que de la voir à ce stade de la compétition n’a absolument rien de surprenant, et l’aisance avec laquelle elle a survolé ce début de compétition ne peut que rendre confiant Maître Adrien SEMAILLE pour la suite.

Malheureusement les choses se compliquent, son adversaire qui souhaite également atteindre le tableau de 8 ne se laisse pas faire, et au bout d’un match très serré, Perine sort quand même victorieuse mais de justesse sur le score de 10-9.

Les jambes commencent à être lourdes pour les concurrentes, et Perine parvient à en tirer avantage, physiquement supérieure elle passe en demi-finale survolant son adversaire 10-6. Déjà médaillée, notre championne ne souhaite pas en rester là et va chercher sa place en finale en survolant sa demie (10-5). 11096546_10153219922870816_5621661604477566960_n

En finale elle tombe sur un os, et malheureusement n’arrive pas à se défaire de son adversaire et doit se satisfaire d’une médaille d’argent.

Cet exceptionnel résultat lui permet certes d’être qualifiée pour la fêtes des jeunes, mais lui offre la première place du classement national de sa catégorie. Félicitations !!!

Pendant ce temps là, Sylvie, Léa, Camille, Silke, Antoine et Guy se sont rendus à VALENCE pour une compétition loisir organisée par le club local. Les équipes n’ont pas brillé mais l’essentiel était de se retrouver et de passer une agréable moment.

Volte-face

Après l’attentat sportif manigancé par nos cadets à RODEZ (12) lors du circuit national, nos kamikazes se sont déplacés pour à AIX-EN-PROVENCE (13) pour une compétition du même niveau.

Encore meurtries par les résultats précédents, les langues les plus médisantes parlaient déjà du retour de Ludovic, Quentin, Nathalie, Agathe et Perine chez eux, le samedi soir à la fin des épreuves qualificatives…

Chez les garçons, Quentin et Ludo sortent des poules avec 3V et 3D chacun. Respectivement 109 et 119ème, nos deux tireurs obtiennent la chance d’effectuer leur match qualificatif face à des adversaires ayant effectué sensiblement les mêmes résultats qu’eux en poules. Mais comme à RODEZ l’histoire se répète, Quentin s’écroule et perd 15-10 et Ludo ne peut faire mieux, et s’incline 10-5.

Pour les filles, les poules sont assez bien réussies par Agathe et Perine qui obtiennent 4V pour seulement 2D, les plaçant 34 et 49ème du classement intermédiaire. Elle sont qualifiées directement pour le dimanche! Pour Nathalie c’est l’inverse, 2V pour 4D son tour de tableau s’annonce accessible. Mais les encouragements de ses deux copines n’ont pas eu l’effet escompté, Nathalie se fait écraser 15-4.

Deux filles qualifiées sur cinq tireurs engagés, les statistiques sont défavorables, mais le soulagement de ne pas avoir revécu la tragédie de RODEZ est un soulagement.

Le lendemain matin, nos tireuses sont motivées pour nous offrir un beau spectacle et les Bourguésans croisent les doigts pour pouvoir se réjouir de leur résultats en fin de journée. Les poules commencent mal pour Agathe 1V et 4D, il faudra croiser les doigts pour ne pas être éliminée à la fin du tour de poule. Pour Perine ses 3V et 2D lui offrent une 48ème place provisoire. Dans l’esprit d’Agathe les minutes d’attentes lui paressent des heures, sa maigre victoire ne va peut être pas suffire à la qualifier pour le tableau éliminatoire. Le classement tombe, la dernière fille éliminée à elle aussi obtenu une victoire mais à un indice de -8, et grâce à un indice de -4, Agathe reste en compétition. Soulagement pour les supporteurs mais grosse frayeur pour notre petite blondinette.

48ème du classement provisoire, le premier tour de Perine, n’est qu’un match d’échauffement, 15-6 score final. Pour Agathe 72ème, cela s’annonce bien plus délicat, face à la 55ème du classement provisoire. Le match est serré de bout en bout, mais Agathe s’accroche et s’impose 15-13!

En tableau de 64 nous avons donc deux Bourguésannes, de quoi se réjouir, mais aucune d’elle ne souhaite en rester là! Face à la 17ème meilleures performances des poules, Perine est impeccable, elle maîtrise son match de bout en bout et se qualifie pour le tour suivant sur le score de 15-6! Agathe de son côté hérite de la 8ème de classement provisoire… Le pessimisme est omniprésent quand aux chances de voir nous blondinette au tour suivant. Le match débute, l’écart ne se fait pas en faveur de son adversaire et contre toute attente… Elle est là!!! Oui, enfin elle est revenue! On l’attendait depuis des mois et des mois mais en vain, mais notre Agathe Mouraresque est de retour. Gérant son match d’une main de maître, elle parvient à s’imposer au terme du temps sur le score de 8-6.

Deux Bourguésannes en tableau de 32 d’un circuit national, du jamais vu!

Les efforts physique d’Agathe l’ont malheureusement diminuée, et face à une adversaire du même calibre que celle du tour précédent, la défaite est inéluctable. Score final, 15-10, Agathe termine 31ème. Pour Perine son adversaire est Elodie GARNERIE, son ancienne partenaire de club, qu’elle recroise régulièrement dans les tableaux à élimination directe. Et même si pour l’instant Perine semble avoir pris un léger ascendant, le match est loin d’être gagné d’avance. Faisant preuve d’une maturité exceptionnelle, Perine parvient à rester concentrée tout au long du match et combiné à une condition physique extraordinaire, elle évince Elodie de la compétition sur le score de 15-14.

En tableau de 16, l’histoire est moins belle pour Perine qui se retrouve face à la future championne de la compétition. Perine s’incline 15-7, mais avec les honneurs.

Félicitations à nos deux tireuses qui ont réalisée une très belle compétitions.

Pour d’obscures raisons, Yoran VASSEUR n’était pas à cette compétition mais à  MONTELIMAR dans les tribunes pour supporter, Adrien, Antoine et Alexandre. Cette compétition de « Zone » par équipe, est qualificative pour les championnats de France N3. Vainqueur l’an passé, les Bourguésans souhaitaient rééditer l’exploit. Classé 16ème par rapport à leurs points individuels, ils ont passé le premier tour sans soucis. Malheureusement pour eux, ils se sont vus désigner comme adversaire le tour suivant la tête de série n°1, le Lyon Escrime Métropole (LEM). Revanchard, les Lyonnais n’ont laissé aucune chance aux Bourguésans qui n’iront pas cette année aux championnats de France.

Le lendemain en individuel, c’est Guy, qui seul a représenté le club. Dure épreuve pour lui qui n’a pas obtenu de victoire en poule et qui n’a pas pu passer le tour de barrage. Cette compétition était pour lui un très bon entrainement qui lui a permis d’engranger de l’expérience avant les prochaines compétitions départementales où ils va se présenter sans nul doute, gonflé à bloc!

La ligue des benjamins

Après avoir tiré contre les cadets et en ayant réussit à en battre certains, nos benjamins se sont présentés en conquérants ce dimanche 1er mars à FONTAINE (38).

Ce groupe homogène arrive lors de chaque compétition à nous émerveiller par leurs performances individuelles. Composé de Zélie, Soline, Kilian, Paul, Louis, Axel, Nils, Baptiste la petite bande de copains pouvait rêver de monter sur le podium de cette compétition de ligue.

17813_925894917444453_707618963410851361_nMalheureusement chez les filles, Soline et Zélie ne sont pas parvenues à passer les quarts de finale et terminent respectivement 5 et 6ème.

Éliminés dès le premier tour de poule, Nils et Louis terminent 21 et 18ème. On espérait évidemment voir Louis plus haut dans le classement après sa sélection au stage de Ligue où il était le seul représentant garçon de Bourg Saint Andéol.

Au tour suivant c’est Baptiste qui se fait sortir malgré une très belle prestation, il se classe 16ème. Kilian est éliminé au même tour et se classe 12ème.

En quart de finale les choses deviennent palpitantes, il ne suffit que d’une victoire à Axel et Paul pour monter sur le podium. En benjamin le match se dispute en 8 touches et Paul étant mené 7-4, on ne donne pas cher de sa peau. Mais il en faut plus pour effrayer Paul, qui effectue une remontée spectaculaire et s’impose sur le fil, 8-7. Pour Axel c’est l’inverse, alors qu’il mène 7-5, il ne parvient pas à finir le travail et s’incline d’une petite touche. Il doit se contenter d’une 8ème place pleine de regrets, si proche de la demi-finale.unnamed

En demi-finale, Paul s’incline fort logiquement contre un adversaire nettement supérieur. Paul a effectué une compétition remarquable, il a réussit à toujours être combatif même dans les moments les plus difficiles. Exemplaire tout au long de la compétition, sa médaille de bronze n’est pas le fruit du hasard, il a été la chercher seul et l’a amplement méritée. Félicitations à toi Paul!!!

Des hauts, des bas, et des très bas…

Nos jeunes athlètes nous en ont fait voir de toutes les couleurs tout au long du mois de février.

10959637_10205160449309498_5780578012867213851_nPerine DEKNUYT tout d’abord a flambé lors de l’Inter-Ligue de Nîmes le 1er février, écrasant avec aisance toutes les filles qui avaient la malchance de se retrouver face à elle. Sa balade de santé c’est terminée sur un dernier assaut sans suspense où Perine n’a concédé que 4 touches. 10-2, 10-3, 10-8, 8-6, et donc 10-4 en finale, Perine n’avait visiblement pas envie d’abîmer sa tenue sous les coups de pointes adversaire.

Félicitations à notre championne d’Inter-Ligue!!!

Le week-end suivante, le CDOS de l’Ardèche a récompensé les sportifs les plus méritants du département. Maitre Adrien SEMAILLE s’est vu remettre l’anneaux d’or dans la catégorie éducateur et Yoran VASSEUR, Quentin TAIEB et Quentin COAT (Chabeuil) se sont vus également récompensés pour leur podium en équipe au Championnat de France de la saison passée.10842124_413316348826943_2024044030776640093_o

Vendredi 13 février, c’est toute une délégation qui s’est déplacée à RODEZ pour le circuit national cadet. Nathalie LHOTELLIER, Agathe MOURARET, Quentin TAIEB, Ludovic DE MATTEIS et bien sur Yoran VASSEUR étaient du voyage, accompagnée de Perine DEKNUYT, qui n’est que minime mais qui avait souhaité se frotter à la catégorie supérieure.

Le samedi à la fin des poules le bilan est satisfaisant. Yoran est directement qualifié et tout le monde s’en sort avec un bilan positif ou neutre, sauf Nathalie qui avec aucune victoire au compteur à l’immense privilège de pouvoir se rhabiller. Pour nos quatre autres tireurs, la suite est simple, ils leur restent un match en 15 touches à gagner pour être qualifiés pour le dimanche.

 

Quentin, sûr de lui, se présente sur la piste, et grâce à une escrime extrêmement désordonnée se fait évincer instantanément 15-9. Puis c’est au tour de Ludo, face à un adversaire largement abordable, il reste au coude à coude sans pouvoir prendre un avantage conséquent. A 14-14 il ne reste qu’une touche à Ludo pour se qualifier, malheureusement c’est son adversaire qui en sort vainqueur, laissant le Bourguésan avec beaucoup de regrets.

Chez les filles, nous espérions voir un sursaut d’orgueil d’Agathe en difficulté depuis quelques mois, avec des résultats bien loin de son niveau réel. Nous espérions également voir Perine confirmer ses excellents résultats des mois passés. Oui, les routes des deux tireuses sont diamétralement opposées mais elles se sont bel et bel bien croisée ce samedi 14 février à RODEZ. Face à des adversaires plus faibles techniquement et physiquement mais bien en garde, nos petites chipies n ont rien trouvé de mieux que de s’empaler inexorablement sur la pointe de la lame adversaire. Une fois l’écart assez conséquent, elles sont revenus tant bien que mal mais trop tard, défaite 15-13 pour chacune d’elle. L’euphorie de la fin des poules s’est bien évidemment terminée ici, et les seuls sourirent visibles étaient ceux de l’extrême frustration suite au spectacle proposé.

Le lendemain, Yoran notre dernier représentant réussit ses poules, il est exempté du premier tour, comme souvent, mais tombe sur un os en tableau de 64. Très vite distancé, il ne parvient pas à trouver la faille face à un adversaire très appliqué. Yoran est éliminé lui aussi prématurément, il termine 38ème de la compétition.

Triste week-end pour les Bourguésans, au niveau du résultat mais surtout pour l’attitude et la passivité de notre groupe de « compétiteurs »…

Samedi 22 février c’est nos amis de ROMANS qui recevaient les clubs du comité pour une compétition pour le moins iconoclaste, mêlant des équipes de deux, de garçons ou de fille, voir mixte. Chez les poussines Cléo et Erin nous ont démontré qu’effectivement il y avait des Bourguésans qui savaient faire de l’escrime. Bien en garde, concentrées11002647_10205342883003344_8619825652207801774_n, motivées, combatives, elles n’ont vraiment rien à envier à leurs aînés des catégories supérieures notamment aux cadets… Perdant d’une touche en demi-finale, elles auraient pu espérer mieux, mais se rattraperont, il est certain lors de leurs prochaines compétitions.

Chez les benjamins, quatre équipes : Kilian-Isabelle, Paul-Soline, Baptiste-Zélie et Nils-Louis. Là encore le spectacle est agréable à regarder, Kilian et Isabelle terminent 4ème et Paul et Soline 2ème. Félicitations.

Pendant ce temps là, les cadettes Nathalie et Agathe accompagnée de Chloé ont une nouvelle fois fait preuve de maladresse et ont laissé passer une finale qu’elles pouvaient remporter. Elles finissent seconde d’une compétition largement à leur portée en théorie…

Félicitations à tous, et merci au club de ROMANS pour cette superbe compétition.

Pour l’anecdote, et de retour à la salle d’arme, l’incompréhensible inefficacité des cadets a inquiété notre Maître d’armes. Il a donc décidé de soumettre ses ados à un dernier petit test pour s’ôter tout soupçon. Les cadets Bourguésans ont affronté lors d’un entrainement les benjamins du club. Ayant 4 voir 5 ans de plus d’âge et d’escrime, le résultat devait être sans appel… Et bien oui, il a bien été sans appel, les jeunes benjamins ont terrassé leurs aînés. Les benjamins étaient enchantés de leurs résultats mais ont laissé une pointe d’amertume dans la bouche d’Adrien.

Les finales départementales sont proches et si nous voulons réussir aussi bien que l’an passé cette compétition, nous aurons besoin de tout le monde. Alors les cadets réveillez-vous et surtout respectez-vous!

Bleu et blanc c’est beau avec du rouge ça serait magnifique!

17 ème au classement Européen, et 4 ème meilleur Français, Yoran VASSEUR est en bonne position pour réaliser le rêve de tout compétiteur, intégrer l’équipe de France. Mais avant cela une ultime épreuve lui permet de marquer des points, et cette épreuve c’est déroulée dimanche 25 janvier à BRATISLAVA en Slovaquie.100_4172

A ses côtés, onze autres français sont là, eux aussi pour défendre leurs chances de se faire une place parmi les quatre sélectionnés de la fédération pour représenter la France aux championnats d’Europe qui se disputeront à MARIBOR en Slovénie, en fin février.

La pression est donc sur les épaules de chacun dès le début de la compétition.

Au milieu des 248 escrimeurs présents, vêtu de bleu et de blanc, notre jeune champion réalise des poules convenables, 4 victoires et 2 défaites. Son classement provisoire de 74 ème ne le met malheureusement pas en très bonne position mais lui permet d’éviter haut la main la première vague d’élimination.

Il reste 189 tireurs pour le tableau à élimination directe et tout les français sont encore là, et Yoran n’est provisoirement que le 8 ème mieux classé des 12.

Mais ce n’est qu’un classement provisoire et Yoran est concentré, il sait que les calculs se feront à la fin de la compétition et face à un VASSEUR remonté à bloc, le jeune Italien qui se présente devant lui va vite comprendre à qui il a affaire. Survolté Yoran ne laisse rien passer à son adversaire, il s’impose sur le score impressionnant de 15-4, envoyant un message clair à son adversaire du tour suivant.

Mais l’adversaire du tour suivant à mieux négocié ses poules que le Bourguésan et s’est vu exempté du premier tour. C’est donc face à un adversaire tout frais et mieux classé qu’il faudra se battre.

Le match est serré mais dominé par un Yoran impeccable dans son escrime. 15-11 en sa faveur, il passe au tour suivant, en tableau de 64.

Le Russe de l’autre côté de la piste est un gros client, il est sorti à la 11ème place des poules. Dans ce match une nouvelle fois, c’est Yoran qui fait le spectacle et qui s’amuse avec son adversaire. Chaque erreur est sanctionnée et le score s’étire de plus en plus. Complètement dominé le Russe qui échoue sur la plupart de ses attaques ne parvient pas à contenir les estocades du Bourguésan qui s’impose largement 15-7.538591_397269533652961_1597413789_n

En tableau de 32 il ne reste plus que trois français, dont Yoran !

Le destin lui donne une chance de se mesurer sur la piste à un compatriote, lui aussi en course pour une qualification en équipe de France. Face à Ruben BAJOC, ce match donnera un vainqueur qui augmentera considérablement ses probabilités d’être sélectionné par les entraîneurs nationaux. Au terme d’un match plein de panache, Yoran est cependant obligé de s’incliner sur le score de 15-12.

Il terminera 28 ème, obtenant la troisième meilleure performance française, les deux français devant lui seront éliminés le tour suivant.

Nous félicitons bien évidemment notre champion et croisons les doigts pour lui. Nous espérons que ses performances seront jugées suffisantes pour qu’il puisse représenter son pays aux championnat d’Europe, et ainsi rajouter du rouge au bleu et blanc de notre club.

Le come-back des champions?

A leur apogée sportive, Léa VASSEUR et Alexandre FOURNERIE nous émerveillaient à l’entrainement et bien sur en compétition. Toujours disponibles, leur bonne humeur et leur présence parmi nous était importante pour le club et ses membres. Mais comme tout les les adolescents, ils grandissent, deviennent de jeune adulte et surtout partent faire leurs études loin de BOURG-SAINT-ANDEOL et sont moins présent pour le club. Malgré ça, leurs rares venues dans notre nouvelle salle d’armes nous enchante toujours autant et qu’ils aient décidé de rester licencié au sein de la « Lame de Bergoïata » nous comble de bonheur.

Toujours près à défendre nos couleurs ils se sont donc rendus ce dimanche 18 janvier 2015 à CORBAS (69) pour engranger des points en vue d’une éventuelle qualification en National 2 et surtout pour le plaisir de réempoigner leur épée!

Dans une compétition de niveau « Inter-Ligue », la mise en route est poussive, mais les sensations reviennent rapidement. Léa perd à deux fois 5-4 mais s’impose à trois reprises. Elle sort des poules à la 11ème place. Pour Alexandre c’est l’inverse, c’est lui qui s’impose 5-4, et ce face à trois adversaires et termine sa moisson de victoire avec une dernière sur le score de 5 à 2. Il s’incline cependant deux fois, et notamment sur un douloureux 5-1… Il prend la 16ème place provisoire.

Exempté du premier tour de tableau, Alexandre est serein, ce n’est pas le cas de Léa. En piste pour franchir le premier tour de tableau, elle ne parvient pas à se défaire de son adversaire, et dans un match relativement serré, Léa se fait sortir de la compétition en s’inclinant 15-12. Elle termine 19ème.

C’est ensuite au tour d’Alexandre de défendre ses chances, face au 17ème du classement provisoire. Notre champion n’est pas à son meilleur niveau mais au terme d’un match habillement négocié, il évite le piège et s’impose 15-13. En tableau de 16, c’est une autre paire de manches qui l’attend. Son adversaire est sorti premier des poules, mais ça n’impressionne pas notre athlète. Son style atypique semblent lui revenir et son opposant déjoue, 15-11 en faveur du Bourguésan. En pleine confiance, le jeune FOURNERIE est quasiment inarrêtable, et de la confiance il en engrange de plus en plus. Il balaye son rival et passe les quarts de finale. En demi, il retrouve un escrimeur rencontré un peu plus tôt dans la journée, celui qui lui avait infligé un terrible 5-1 en poule. Mais un match face à Alexandre n’est jamais facile et surtout jamais gagné d’avance surtout quand se joue une place en finale! Bien en garde, concentré, mobile, c’est un autre Alex que nous avons sous les yeux. Il semble être métamorphosé, transcendé il ne laisse rien à l’homme qui lui fait face, et sanctionne chacune de ses erreurs. C’est au bout d’un épique combat qu’il vient à bout de ce redoutable adversaire, 15-12. Qualifié pour la finale, Alexandre est épuisé mais toujours en course pour monter sur la plus haute marche du podium. Sous le regard de Léa et de Yoran VASSEUR venus l’encourager, les petits bras d’Alex accusent le coup et son épée lui semble peser une tonne. Au terme de l’assaut, c’est exténué qu’il se voit ravir la première place de la compétition (défaite 15-10).

Félicitations à Alexandre pour ce magnifique résultat et bravo à Léa, nous espérons vous voir rapidement sur les pistes pour de nouvelles belles performances.

Je suis Perine, je suis Yoran, je suis escrimeur

Après une demi-saison très réussie par les tireurs Bourguésans au niveau des résultats, nos deux tireurs les plus prolifiques, Perine et Yoran ont été les premiers à reprendre la compétition pour cette nouvelle année.

C’est à CRACOVIE en POLOGNE que nous retrouvons Yoran, qualifié par la fédération française d’escrime pour participer à ce circuit Européen. Le jeune ado avait fort à faire pour tenter de conserver sa 15ème place au classement Européen.

Sortant 42ème du premier tour de poule, avec 1 seule défaite pour 4 victoires, il évite haut la main l’écrémage par le bas de plusieurs des 204 participants.

Au second tour de poule, le niveau se resserre mais Yoran reste performant. Prudent, il s’offre une victoire 1-0 en poule, et s’incline une seule fois sur le score de 2-1. Le reste de la poule est une partie de plaisir pour Yoran, qui s’offre 4 victoires supplémentaires.

Classé 12ème avant d’aborder le tableau éliminatoire, il est exempté du premier tour et il est en pleine confiance.

Malheureusement le Finlandais qui se dresse face à lui est également en pleine confiance et au terme d’un match serré, c’est le scandinave qui sort vainqueur 14-13, mettant un terme au rêve de notre champion.

Terminant 37ème de ce circuit Européen, Yoran peut être plein de regrets. Ce revers lui coûte deux places au classement Européen, il est désormais 17ème et devient le 4ème Français de ce classement, voyant ses chances d’intégrer l’équipe de FRANCE diminuer.

Au même moment, à environ 1700 kilomètres plus proches de nous, Perine est à SAINT-ROMAIN-EN-GAL (69) pour une compétition de niveau CERA.

Très motivée, elle débute sa compétition sur les chapeaux de roues, 5 matchs 5 victoires, elle ne laisse absolument aucune chance à ses adversaires. 2ème à l’issue des poules, elle est exemptée du premier tour.

En tableau de 16, légèrement refroidie, elle ne s’impose « que » 10-7 fasse à son adversaire. Une fois la machine DEKNUYT lancée quasiment rien ne l’arrête et ce n’est ni son opposante en quart de finale, balayée 10-5, ni celle en demi-finale survolée 10-4 qui me contrediront.

En finale cependant Perine rate la dernière marche vers la victoire s’inclinant 10-7, laissant s’envoler le titre de championne de Rhône-Alpes.524173_10205012520971382_1455307078887835550_n

Médaillée une nouvelle fois cette saison, Perine émerveille encore et encore le public Bourguésan, qui est impatient de pouvoir la suivre lors du Championnat de France Minime qui aura lieu en fin d’année!

Félicitations à nos deux meilleurs tireurs du moment pour leurs résultats.

Bonne année !!!

La Lame de Bergoïata vous souhaite une excellente année 2015.unnamed

L’année 2014 a été une réussite pour le notre club, et l’année 2015 s’annonce meilleure encore.
La salle d’armes s’embellit, la bonne ambiance est toujours au beau fixe et nos champions sont toujours là pour nous faire vibrer grâce à leurs exploits, tout cela sous le regard bienveillant de notre Maître d’armes et des membres du bureau.

Pour cette nouvelle année, il y aura un léger changement d’emploi du temps pour les benjamins et les ados, en effet le mercredi, les benjamins commenceront toujours à 18h mais termineront un quart d’heure plus tôt, soit 19h15. Nos grands ados autonomes, commenceront leur échauffement seul, à 19h, en attendant la fin du cours des benjamins et finiront leur entrainement à 20h30.

Côté compétition, Yoran VASSEUR défendra les couleurs du club et celle de la France le 10 janvier 2015 à CRACOVIE en Pologne, actuellement 3ème meilleur Français au classement Européen, il cherchera à garder sa place pour faire partie de l’équipe de France cadet. Nous sommes bien évidemment derrière lui et nous lui souhaitons le meilleur pour cette année 2015.1797554_10152881337939518_5974816019857838680_n

Pour ceux qui sont intéressés par les chaussettes officielles du club, je vous rappelle qu’elles sont en vente à la salle d’armes.

 

Excellente année à tous, et à très bientôt.

Une belle revanche

A TOULOUSE, à MONTELIMAR ou à SAINT GENIS POUILLY, encore une fois les tireurs vêtus de turquoise sont partout, ce week-end du 13-14 décembre 2014.

Ce n’est pas qu’une impression, les tireurs Bourguésans sont de plus en plus actifs au delà de la scène départementale.

En plus des anciens licenciés comme Léa, Alexandre, Yoran, et Quentin, les arrivés récentes de Guy, Antoine et Perine ont étoffé le groupe de nos compétiteurs.

A TOULOUSE, honneur aux dames, et notre ravissante Léa n’a pas démérité dans ce circuit national où 141 adversaires se dressaient devant elle. Vaincue en tableau de 32, Léa se classe 26ème sur 142 !

Les garçons étaient 215, et pour Quentin pas d’exploit mais une grosse déception, il se fait sortir dans les tout premiers et termine 209ème… A ses côtés Alexandre et Yoran pouvaient quand à eux espérer faire un bon résultat. Malheureusement Alexandre en difficulté en ce début de saison ne réussit même pas à se qualifier pour le deuxième jour et termine 141ème. Yoran est donc le seul rescapé chez les garçons, mais au milieu des tireurs juniors, notre jeune cadet perd en tableau de 128 pour se classer 71ème. Première contre performance cette année pour notre champion, quelques semaines après sa sublime seconde place en coupe d’Europe. Espérons pour lui que cet échec ne diminue pas la confiance en lui qu’il a engrangé au cours des derniers mois, un accident peut très bien arriver, même aux meilleurs, donc même à Yoran!

Plus proche de nous, à MONTELIMAR Guy et Antoine étaient en tenus eux aussi. Deux semaines après sa première compétition d’escrime, Guy n’a pas eu peur de se frotter au gratin de sa catégorie, et dans ce circuit National V3, les débuts sont une nouvelle fois difficile. Classé 38ème à l’issue des poules, il affronte le 27ème et dans un match ou l’issu semblait écrite d’avance, Guy se surpasse, et réalise un match spectaculaire où il sort vainqueur d’une petite touche, victoire 10-9! Au tour suivant, malgré une motivation exceptionnelle, notre débutant trouva ses limites face à un adversaire extrêmement plus expérimenté ne laissant aucune chance à Guy, qui s’incline 10-3. Guy finit 32ème. Quelques pistes plus loin Antoine démarre bien mieux sa compétition en vétéran 1. 7ème à l’issue des poules, le finaliste malheureux de la dernière compétition départementale senior est exempt du premier tour. En tableau de 32 il s’impose sur le même score que Guy 10-9, mais contrairement à son partenaire d’entrainement, Antoine était théoriquement le favori. Le tour suivant sera le dernier, malmené, il s’incline 10-5 et prend la 11ème tout de même!

Pour finir, Perine, oui encore elle, est toujours là, encore un week-end de compétition pour elle, cette fois du côté de SAINT GENIS POUILLY. Troisième lors du dernier rassemblement des tireuses de la zone, cette médaille de bronze aussi belle soit elle, lui avait laissé un léger sentiment de déception. Perfectionniste, elle était bien décider à réaliser une meilleure performance, et tout commença lors des poules. Il était indispensable pour la jeune bourguésane de réaliser un sans faute pour se placer correctement avant d’aborder le tableau éliminatoire. 5 victoires en 5 matchs, 25 touches données pour 12 concédées, la prestation semble quasi-parfaite! Mais dans les autres poules ses concurrentes ont fait des merveilles également, et c’est seulement avec un indice supérieur d’une touche face à 2 de ses rivales les plus proches que Perine prend la première place du classement provisoire. Exemptée du premier tour, elle démarre en tableau de 32, qu’elle passe sans mal 10-5. Les tours s’enchaînent, les victoires aussi, 10-5, 10-2, et notre petite brune se qualifie pour la demi-finale. Mais une place sur le podium n’est pas l’objectif qu’elle s’est fixée, et elle balaye son opposante 10-6, s’offrant une finale de rêve contre Elodie GARNERIE, son ancienne partenaire d’entrainement qui l’avait sortie lors la dernière demi-finale de ligue. Face à cette redoutable adversaire, pas de place à l’à peu près, il faut être extrêmement rigoureux et concentré. C’est ce que réalise Perine, toujours légèrement menée mais jamais décrochée, les deux amis sont au coude à coude. La tension est immense et c’est Elodie qui craque, elle prend deux touches coup sur coup qui mettent Perine en excellente posture. A 9-7, Perine est en position de force et elle le sait, attendant patiemment le moment opportun. La touche double qui suit, délivra notre championne qui pu savourer sa victoire et prendre ainsi sa revanche face à une autre exceptionnelle escrimeuse. Félicitations Perine!10830803_10204745867505212_6462078406311409843_o

 

 

Une histoire de finales

Malorie, Ingrid, Sylvie, Perine, Léa, Yoran, Guy, Antoine et Adrien, étaient de sortie ce week-end, mais pas tous au même endroit.

A CHABEUIL, Perine DEKNUYT est, encore une fois, sur les pistes. Toujours sur sa lancée des ses derniers excellents résultats, elle se présente comme l’une des favorites de cette compétition départementale. Sans forcer son talent, elle déjoue les pièges qui lui sont tendus en poule et réalise un sans faute, 5 matchs, 5 victoires. Avec 25 touches données et seulement 12 concédées elle prend la seconde place du classement intermédiaire.1441470_10204646420499099_1602914930489235532_n En tableau éliminatoire, l’aptitude à s’exprimer, épée à la main, de la jeune minime est impressionnante et la montée en puissance de cette talentueuse compétitrice ne laisse personne douter de sa victoire à venir. 10-5 en quart de finale, 10-4 en demi… Perine est en feu, et malheureusement pour son opposante en finale, rien ne peut désormais plus l’arrêter. 10-2 en finale, Perine monte sur la plus haute marche du podium.

Un peu plus tard c’est au tour des adultes de s’équiper, et nos jeunes compétitrices, Ingrid PRADAL, et les sœurs Malorie et Sylvie FAURE sont au rendez-vous à quelques pistes des garçons, Guy DUCHATEAU-HACHE, Antoine DEUDON et Adrien SEMAILLE.

10352404_10204646423299169_3477366300321941947_nHonneur aux dames, et dans la poule n°1, Ingrid réalise un bon début de compétition, avec 3 victoires et une défaite 5-4. Elle passe tout prêt du sans faute. Pour les sœurs c’est plus difficiles, pour l’une comme pour l’autre, qui ne s’octroient qu’une seule victoire. Proche dans la vie, Sylvie et Malorie le sont également au classement intermédiaire terminant respectivement 14 et 15ème, quand de son côté Ingrid se classe 5ème.

Pour Sylvie et Malorie, le classement final sera la même, mais pas pour Ingrid bien décidée à rappeler à tout le monde, que malgré sa dernière compétition ratée, elle est tout de même vice-champion départementale vétéran 1. En tableau de 16, elle s’offre une victoire 15-9 contre Delphine PAYEN, la Romanaise qui ne l’oublions pas, avait éliminé l’an passé, notre championne Léa VASSEUR aux finales départementales. Après cette belle victoire, Ingrid prend confiance, et lui permet de se défaire de son opposante en quart de finale, 15-12. 10689459_10152875881629518_6968799371782024891_nDans le dernier carré, de redoutables compétitrices bien plus expérimentées que notre Bourguésane sont présentes. La tâche s’annonce difficile, mais aucune fille ne fait peur à Ingrid. Face à l’une des favorites de la compétition, elle réussit le match parfait et s’impose de peu 15-13, lui offrant le privilège de regoutter à une saveur qu’elle connait déjà, celle de participer à une finale. Seconde finale en trois compétitions, l’exploit est de taille mais pas assez pour la valeureuse compétitrice. Sa finale perdu d’une touche l’an passé lui a laissé un gout amer et elle est bien décidée à s’imposer aujourd’hui. La finale commence, Ingrid est menée mais reste dans le coup, l’écart ne se creuse pas, jusqu’à arriver à 14-13… Malheureusement les deux lumières se misent à briller ensemble, réécrivant l’histoire une nouvelle fois en défaveur de la Bourguésanne. Seconde pour une minuscule touche pleine de regrets.

Chez les garçons, c’est la première compétition pour Antoine avec le club de Bourg, et pour Guy, c’est sa première tout court! Les poules débutent et l’apprentissage pour Guy se fait dans la douleur, 0 victoire mais une détermination encourageante. Antoine de son côté aurait pu réaliser d’excellentes poules, mais il s’incline 2 fois sur le même score 5-4 et s’impose à trois reprises. Pour le vainqueur de la dernière compétition départementale, Adrien, sa défaite 5-2 n’entache pas son statut de favori au milieu de ses 4 victoires.

Adrien est 6ème, Antoine 8ème et Guy 24ème avant d’aborder le tableau éliminatoire. Guy voit sa compétition s’arrêter au premier tour, il termine 24ème. Chacun d’un coté du tableau, nos deux autres Bourguésans peuvent rêver d’une finale 100% BSA, mais la route est longue et les adversaires nombreux. En tableau de 16, Adrien et Antoine sont opposés tout les deux à des Romanais sur-motivés, sous le regard de Marc SEGUIN (ROMANS), un des instigateurs de la rivalité amicale entre Romanais et Bourguésans! Les matchs sont accrochés et pour notre plus grand plaisir, ce sont nos escrimeurs qui l’emportent. 10696379_10204646423739180_7812387679449234010_nEn quart de finale, c’est la même chose, Adrien se balade et Antoine s’impose, le tableau se resserre et le rêve d’une finale 100% BSA commence à devenir de plus en plus envisageable. En demi Antoine s’impose 15-12, et Adrien fait de même sur quasiment le même score, 15-11. La finale rêvée est là, mais il faut encore définir qui montera sur la plus haute marche du podium, Antoine, le nouveau Bourguésan ou Adrien, le squatteur de 1er places départementales…

Ce ne sera pas ce 29 novembre 2014 où Adrien s’inclinera, le Maître d’Armes poursuit sa série de victoire (15-9).10846433_753085194765713_6352446434666431573_n

A quelques dizaines de kilomètres plus au nord, à LYON, Léa VASSEUR  est elle aussi en tenue pour croiser le fer, pour une compétition de zone universitaire. Au terme d’une compétition difficile et relevée, notre champion a pris la 3ème place!

En continuant un peu plus au nord de LYON, à CHALONS exactement, le dernier Bourguésan en compétition ce week-end est Yoran VASSEUR. Le plus performant Bourguésan de ses dernières années nous a gratifié d’une performance exceptionnelle et inédite.

En circuit européen, au milieu de la crème des crèmes des épéistes, Yoran a fait preuve d’une immense maturité pour laisser éclater son talent aux yeux de tous. Je vous passe le couplet sur les poules, Yoran en est devenu un expert comme vous le savez, sa 10ème place avant d’aborder le tableau est anecdotique. Exempté du tableau de 128, il déroule, tableau de 64, tableau de 32, tableau de 16… Il ne reste qu’une poignée de tireur, et vous l’auriez compris, le niveau proposé est impressionnant, tout comme l’est l’attitude exemplaire du Bourguésan depuis le début de la compétition. Qualifié pour les quarts grâce à une victoire 15-14, il continue avec une victoire 15-13. Les scores sont serrés et Yoran commence à ressentir la fatigue. En demi-finale, en puisant au plus profond de ses ressources physiques, il parvient magistralement à s’ouvrir les portes de sa première finale européenne en venant à bout de son adversaire 15-12. Éreinté il ne tient malheureusement pas le coup en finale et termine sa plus belle journée d’escrimeur sur une défaite 15-9 avant, quelques minutes plus tard de monter sur la seconde marche la plus haute d’Europe. 544962_10152882977890816_1063174956897557017_n

L’histoire de l’enfant prodige, est bien loin d’avoir trouvé son épilogue, deux nouvelles compétitions internationales, l’attendent.

Félicitations à tous nos compétiteurs, nos médaillés et tout particulièrement à Yoran qui a fait brillé nos couleurs quasiment au sommet de l’Europe !!!

10259769_10204646426339245_8781646225239151994_n

Tournoi des jeunes pousses

Ce week-end a eu lieu le « tournoi des jeunes pousses » à VALENCE. Cette compétition de ligue rassemble les futurs espoirs de la région des catégories poussin, pupilles et benjamins pour toutes les armes.

Mais ceux qui nous intéresse plus particulièrement se sont les épéistes pupilles et benjamins ainsi que les fleurettistes poussins.

Très habiles à l’entrainement sous les yeux de leurs parents, nos jeunes le sont-ils aussi face à leurs homologues régionaux?

Pour les « novices », cette compétition est bien plus impressionnante que les compétitions départementales où ils peuvent facilement trouver leurs repères. Au milieu de cette gigantesque salle c’est bien plus difficile, presque effrayant…10700252_373740489451196_8074398596374484947_o

Pour les plus « expérimentés » c’est l’occasion de s’acclimater à l’atmosphère et à effervescence des grosses compétitions, indispensable  à leur progression de tireur et de compétiteur.10676154_373740892784489_5527699063336937556_n

Au milieu de ce brouhaha et de cette agitation, les poussines ont réalisé une très belle performances : Cléo CHAMBRE prend la deuxième place devant Aube BAUER et Erin PAULETTO toute les 2 troisième. Léona DUCHATEAU HACHE prend la 6ème place.

C’est plus dur pour les poussins, Edgar CHAZEL termine 9ème et Noé DUCHATEAU HACHE 14ème.

10407406_373740822784496_2363346084622785070_nChez les pupilles Adrien PERIDON se classe 11ème. Les filles, elles aussi en difficulté vivent une compétition difficile, Maëlyss DUCHATEAU HACHE finit 7ème juste derrière Mélia VAILLAND 6ème. Coline CLARO cependant est la seule pupille à sortir son épingle du jeu est brille avec une très belle seconde place!

Pour finir, nous avions hâte de voir la « petite bande » des benjamins en action! Souvent récompensé au niveau départemental, nous pouvions rêver d’une consécration pour eux au niveau supérieur. Malheureusement chez les garçons ni Axel BAUER 28ème, ni Nils PAULETTO 26ème, ni Kilian PRADAL 23ème ne parviennent à passer le tableau de 32. Paul CHAZEL lui s’incline le tour suivant, il termine 13ème et Louis CABANEL atteint les quarts de finale et obtient la 7ème place. Chez les filles, Zélie PAULETTO doit se contenter d’une 9ème place, bien loin de sa cousine, Soline VAILLAND 3ème après avoir réalisé une très belle compétition.

Félicitations à tous les tireurs !!!
10407177_373740699451175_1836372769189119018_n

Un œil sur Perine

Arrivée à BOURG cet été en provenance du club de SAINT PAUL TROIS CHATEAUX, Perine DEKNUYT, n’en finit plus de nous épater.

Cette fabuleuse compétitrice enchaîne les compétitions en ce début de saison. Pour sa seconde et dernière année dans la catégorie minime, Perine s’aguérit face aux tireuses cadettes et excelle au milieu des filles de son âge.

Formidable quart de finaliste en zone cadette dimanche 9 novembre, elle est de nouveau sur les pistes 2 jours plus tard à GRENOBLE (38) pour croiser le fer avec les minimes de la ligue Dauphiné-Savoie.

Lors du premier des 2 tours de poule, Perine se voit pousser des ailes, survolant ses adversaires : 5-3, 5-2, 5-4, 5-2, 5-0, 5-4, jeu set et match! En toute logique elle prend la 1ere place du classement intermédiaire. Lors du second tour de poule, Perine part favorite, mais ses adversaires n’y trouvent là que de la motivation supplémentaire pour la faire tomber. Deux y parviennent sur la piste, mais dans une poule extrêmement serrée ( 4 filles sur 7 ont obtenu 4 V pour 2 D ), Perine sort tout de même 1ère, mais perd 4 places au classement intermédiaire et passe 5ème avant le tableau éliminatoire.

Grâce à un mental d’acier, une technique supérieure et un physique hors-norme, elle balaye ses adversaires jusqu’aux demis-finales.

C’est là que les choses se compliquent. Face à son ancienne camarade d’entrainement, Elodie GARNERIE, la néo-Bourguésanne ne trouve pas la solution et doit s’incliner face à une adversaire, elle aussi, extrêmement talentueuse.

La déception s’estompe petit à petit jusqu’à la cérémonie de remise des récompenses, où du haut de la 3ème marche, son sourire illumina son visage.10806230_795253373846611_688603342570509990_n

Déjà 2 médailles sous ses nouvelles couleurs et un quart de finale en zone cadette pour Perine. L’assiduité et le travail fourni à l’entrainement portent leurs fruits!

Rappelez-vous bien de cette petite étoile, elle va grandir au fil de la saison, c’est certain, et nous éblouira de plus en plus par ses résultats.

Félicitations à toi Perine, tout le club est derrière toi!