Perine résiste à VICHY!

Agathe, Nathalie, Perine et Yoran se sont retrouvés ce week-end à VICHY(03) pour les championnats de France cadet. Les trois filles étaient sélectionnées pour le « National 2 », et Yoran pour le « National 1 ».

Ce sont les filles qui ont donné le coup d’envoie de cette journée. Assez mal réveillée dans une salle où l’atmosphère était pensante, nos compétitrices se font surprendre dès les poules. Le résultat est le même pour toutes les trois, 2 victoires pour 4 défaites, le ratio est mauvais, les filles sont au bord de la rupture morale…1486545_10205815370922129_6893787825738231218_n

Il est tant pour Adrien, le Maître d’armes d’intervenir, il s’éloigne du brouhaha de la salle avec ses élèves pour leur parler, les rassurer, il leur rappelle certaines règles essentielles et les motive pour la suite de la compétition.

Pendant ce temps dans un autre gymnase, Yoran est époustouflant, lors de ses cinq matchs de poules, il s’octroie 5 victoires !!! 2ème à l’issue, il est exempt du tour premier tour de tableau.

Nathalie est en piste, elle est la première à se lancer dans le tableau de 128. Dans un style aussi gracieux et agréable à regarder, comme à son habitude Nathalie en oublie les bases et les fondamentaux tactique, elle s’incline 15-7 et quitte la compétition.

Agathe de son côté se retrouve face à Axelle DECHERF. Elle et la Romanaise se connaissent très bien elles se sont déjà affrontées à plusieurs reprises. Le match est serré, Axelle prend immédiatement l’avantage sans toute fois creuser d’écart conséquent. Agathe arrive péniblement à revenir au score et à passer devant. L’écart restera en faveur d’Agathe qui s’impose 15-13.

Quelques pistes plus loin, Perine est en train de s’enliser. A 7-2 en sa défaveur, on voit mal un retournement de situation significatif susceptible de remettre Perine dans la course. Mais ce retournement de situation à lieu, les touches sont grappillées les unes après les autres et Perine se retrouve au contact à 11 partout. Aimant le suspense et jouer avec les nerfs de ses supporteurs et notamment de son père venue la voir, elle encaisse deux nouvelles touches, annulant le bénéfice de ses efforts (13-11). Le coaching en bout de piste d’Adrien est efficace et le score repasse à égalité, 14-14. L’arbitre annonce la fin du temps, il y aura une minute supplémentaire pour que les filles se départagent. Alors que les personnes cardiaques sont vivement invitées à quitter la salle, Perine se lance à l’attaque, sa lumière s’allume, mais celle de son adversaire aussi. Une seconde touche double, rajoute encore un peu de stress à tout le monde, avant que Perine ne se décide enfin à toucher seule son adversaire et à se qualifier de justesse.

Lors du tableau de 64, Perine paye ses mauvaises poules et se retrouve face à la n°2 du classement intermédiaire. Encore loin de son meilleur niveau, la bourguésanne semble cependant augmenter sa vitesse de croisière, elle s’impose 15-12. Agathe dans le même temps fait chuter la 21ème du classement provisoire 15-13, voilà deux bourguésannes en tableau de 32 alors que leur début de compétition ne présageait rien de tel.

Le tour suivant est une sinécure pour nos tireuses qui sans forcer leur talent s’impose chacune sur le score de 15-10.

Mais alors que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes, Yoran entre en piste pour son tableau de 32, prêt à casser la baraque. Le début de match est poussif, Yoran se laisse distancer et se voit mener 6-2. Puis c’est le show, Yoran se transcende, il revient à hauteur de son adversaire puis le dépasse au score. Les touches s’enchaînent et Yoran est impressionnant de facilité, son épée est un pinceau et son adverse une simple toile sur laquelle notre artiste étale son talent. A 13-7 en faveur de Yoran on ne voit pas comment la victoire peut lui échapper, le seul a y croire est son adversaire réputé pour effectuer de spectaculaires retournements de situation. L’étincelant bourguésan brille de moins en moins sur la piste mais à 14-10, soit à une petite touche de la victoire on peut être relativement confiant … 14-11, 14-12, 14-13, 14-14 la scène est sur-réaliste alors que la victoire était à portée d’épée, les deux tireurs sont maintenant à égalité. Frustré, perdu, complètement abasourdi, notre petit chevelu n’est plus que l’ombre de lui même. Le match fut magnifique et pour cela il fallait deux superbes tireurs, malheureusement c’est Yoran qui en ressort la tête basse. Yoran s’incline et termine 17ème de la compétition.

C’est un terrible coup de massue reçu derrière la tête des bourguésans et notamment d’Adrien qui voyait son « padawan » aller plus loin dans la compétition. C’est abasourdi qu’il se rendit dans le second gymnase pour voir le tour de tableau suivant des filles.

Les matchs d’Agathe et de Perine se lance en même temps, et les débuts sont bons des deux côtés. Les filles prennent chacune l’avantage et Agathe est impeccable et Perine impériale. Mais alors que Perine s’envole pendant son match, Agathe qui menait de trois touches se fait rejoindre, le match est très serré jusqu’à 9-9. Là les deux adversaires se percute sur la touche de l’opposante à Agathe. Contre toute attente l’arbitre valide la touche et sanctionne Agathe d’un carton rouge lui infligeant un point de pénalité. 11-9, c’est un gros coup sur le moral de la bourguésanne. A 13-10 l’espoir est encore là mais Agathe se fait toucher 14-10, et commet une faute stupide, elle redresse son épée qui touche la piste, ce qui est interdit. Pas d’indulgence à ce niveau de compétition l’arbitre sévit, sanctionne l’acte d’un nouveau carton rouge, défaite d’Agathe 15-10. De son côté Perine s’est imposé tranquillement 15-7.

Perine n’a plus rien avoir avec la Perine du début de compétition ratant ses poules, le contraste est flagrant, ce qui n’est pas pour enchanter ses adversaires. 15-7, c’est une nouvelle fois le tarif pour la pauvre tireuse qui s’est retrouvé sur son chemin lors des quarts de finale.

Présente dans le dernier carré, personne n’ose prononcer à Perine le discours suivant : « c’est bien tu es sur le podium, félicitations ». Ce n’est bien évidemment pas la façon de penser de Perine, qui nous l’a déjà prouvé à plusieurs reprise. Elle ne cherche qu’une seule chose : gagner!

En demi finale le match est contrôlé de bout en bout, l’écart au score est maigre mais la domination est flagrante, Perine s’impose 15-13.

Pour la finale les plus chanceux ont pu la suivre via le facebook de club, Perine a été mené… une seule fois, à 1-0 puis à battit petit à petit sa victoire, menant jusqu’à 12-9 pour finalement devenir la nouvelle championne de National 2 cadette, en s’imposant 15-13.11187831_10205815370642122_706634248966675424_o

Félicitations à notre championne, Perine DEKNUYT qui une nouvelle fois porte haut les couleurs du club. Nous sommes impatient de la voir également briller lors des championnats de France de sa catégorie qui auront lieu début juin.

Bravo également à nos autres compétiteurs pour leurs performances.

Le lendemain les filles étaient qualifiées pour les Championnats de France par équipe. Perine, Agathe et Nathalie avaient à cœur de créer l’exploit face aux grosses écuries.

La compétition commence très fort, face au TUC (pas le gâteau apéritif mais le club de TOULOUSE), les filles ont fort à faire, et grâce à une belle cohésion d’équipe nos filles s’imposent 45-39.

Au tour suivant c’est face au PUC (décidément… PARIS Université Club) que les filles sont opposées. Malgré une combativité exemplaire, l’équipe bourguésanne est en difficulté. Tellement en difficulté que même Perine, championne de France de N2 n’arrive pas à faire chavirer le score en sa faveur. Défaite 42-38 qui reverse les Bourguésannes en National 2.11200993_10205815370722124_6663766158293595119_o

Là c’est encore un gros morceau qui se place face aux Bourguésannes, le club de RODEZ, où Adrien, notre Maître d’Armes a été formé en tant que tireur mais aussi qu’éducateur. Ayant à cœur de bien faire, Adrien et ses trois demoiselles sont sorties vainqueur 45-42, prouvant à son ancien club qu’il avait formé un très bon Maître d’Armes!

Cependant au tour suivant face au club de LE CHESNAY, les filles s’inclinent 45-42, laissant quelques regrets et une petite 8ème place de National 2.

Bravo à vous les filles pour votre week-end de haut niveau!

11188183_10205815370802126_2514979135844307978_n

Laisser un commentaire